contenu de la page

Agence de Notation des Startup IT Maroc Afrique et Moyen-Orient


MATHIEU CHARTIER : IL ME SEMBLE FONDAMENTAL DE PENSER « MOBILE FIRST » POUR 2018



’ai le grand défaut de ne pas être devin, mais en termes de SEO, il me semble fondamental de penser « Mobile First » pour 2018. Le déploiement continu de l’index mobile de Google va nécessairement changer la physionomie du référencement, non pas dans le fond, mais plutôt dans sa forme.

En effet, le France reste un peu encore un peu en retrait en matière de mobile (je me base sur diverses études pour dire cela, ce n’est pas mon avis personnel), donc nous n’avons pas encore pris l’habitude de penser Mobile First. Nous avons déjà un peu tardé à être mobile friendly, alors là, c’est l’étape au-dessus… Désormais, il faudrait idéalement concevoir le site mobile en premier, optimisé au maximum à tous les niveaux (on-site et off-site), puis monter petit-à-petit vers la version pour ordinateur/tablette que nous avons encore l’habitude d’utiliser en majorité. Il convient donc devoir changer notre fusil d’épaule et de vraiment réfléchir en matière d’UX design optimisé SEO (on peut inventer le concept de UXSEO ? ^^).
 
Il s’agit d’un changement qui peut sembler mineur pour bon nombre de sites qui possèdent déjà des alternatives en responsive web design. De mon côté, je pense que c’est l’occasion de faire les choses bien, pour partir du bon pied dans cet index mobile, et de fait dans les SERP mobiles. Beaucoup trop de communicants pensent (ou espèrent) que faire du responsive est suffisant. Je ne fais pas partie de ceux-là, je reste persuadé qu’il faut vraiment optimiser la vitesse de chargement sur les mobiles, mieux penser nos sites web (pourquoi s’entêter à mettre le menu en haut par exemple ? Cela empêche la navigation à une main, etc.) et arrêter de croire que nos sites sont optimisés quand on ne se donne pas vraiment les moyens de le faire. J’insiste d’ailleurs sur le fait que ces améliorations ne bénéficieraient pas qu’au SEO, mais aussi au sentiment d’efficience et de satisfaction lors de la navigation, ou encore à l’augmentation corrélée du taux de conversion, etc.
 
Pour le reste, j’avoue avoir moins d’idées de changements majeurs pour 2018, j’ai juste l’impression que les cryptomonnaies vont prendre encore plus de place sur le marché, et que l’IA va encore progresser et ouvrir de nouvelles voies pour l’avenir.