contenu de la page
Menu
PORTAIL DE L'AG

Agence de Notation des Startup IT Maroc Afrique et Moyen-Orient

Mais à quoi servent les agences de notation pour startup ?


L’explosion du nombre de projets et d’entreprises innovantes rend difficile la détection de la prochaine pépite ou de la prochaine étoile filante. Pire, il devient presque impossible de s’y retrouver entre les startups à fort potentiel, mais dont l’équipe ne tient pas la route et celles qui ne font pas de bruit, mais qui seront encore en vie dans deux ans. Fort, heureusement l’écosystème startup tente de se professionnaliser.


Une agence de notation désigne une entreprise ou une institution chargée de la notation des entreprises, selon une méthodologie et certains critères définis. Elles ont toujours existé. Les investisseurs et les clients ont toujours eu le besoin d’être rassurés dans leurs choix. Pour autant, l’avènement du numérique a fait évoluer le métier.

Laurent Briziou, PDG d’Exaegis, première agence de notation spécialisée dans les entreprises du numérique qui vient de lancer l’outil RateandGo, explique :

« Les agences de notation ont connu une évolution naturelle avec le marché du numérique. La mobilité et la rapidité actuelle nous obligent à réadapter notre analyse ». Il faut dire que contrairement aux agences de notation des États qui se base uniquement sur la dette, les agences de notation de startup analysent le stade de développement, le stade de financement et la capacité de l’équipe à mener la stratégie établie.

En ce qui concerne la fiabilité du processus, Laurent Briziou explique que « la notation associe un questionnaire, un algorithme de notation qui évolue selon le stade de création, des entretiens vidéo et une analyse par un consultant. Pour autant nous savons qu’une jeune entreprise peut disparaitre rapidement. Pour rassurer nos clients, nous pouvons donc offrir une garantie de maintien du service en cas de disparition du tiers noté ». 
 

Qui utilise les agences de notations ?

Ce sont les investisseurs, les grands comptes et les premiers clients qui font appel aux agences de notation.

À savoir, tous les acteurs qui ont un intérêt à disposer de plus d’informations avant d’accorder leur confiance à une startup. « Si c’est une notation demandée, alors nous transmettons notre analyse au client.

En revanche, si la startup fait elle-même la démarche et obtient un score de maturité supérieur à 60%, nous envoyons la notation à près de 200 fonds d’investissement et family offices, 200 incubateurs, 250 directeurs des achats numériques des 250 plus grandes entreprises françaises et près de 100 Chief Digital Officers parmi les 250 plus grandes entreprises françaises. Ces tiers ont bien entendu tous signé un accord de confidentialité et de non-diffusion » rassure Laurent Briziou. C’est là toute la logique de ces agences de notation pour startup. La notation est gratuite pour les jeunes entreprises et ce sont les investisseurs et grands comptes qui s’abonnent pour obtenir des rapports mensuels.

Quelle utilité pour les startups ?

Il existe la possibilité pour une startup d’être l’instigatrice de sa propre notation. Être notée par une agence lui permet d’obtenir un regard impartial sur son potentiel basé sur des critères fiables et une expertise indéniable. Le tout premier objectif d’une telle démarche est de gagner en visibilité auprès des acteurs partenaires de l’agence de notation.

C’est un outil de communication. Deuxième point, la notation est un outil de benchmark. Il permet de comparer son entreprise avec les bonnes pratiques du marché recensées par les experts. Enfin, la notation est le moyen idéal pour gagner en crédibilité. Cette crédibilité qui fait tant défaut aux jeunes entreprises innovantes.





Inscription à la newsletter




    Aucun événement à cette date.


Booking.com